Dramaturgy under the stars/Dramaturgie sous les étoiles by Karin Serres
Wednesday, October 3, 2018 at 09:56AM
Editors

Dramaturgy under the stars — Karin Serres, September 2018

Every year, since 1986, Children’s Art Center in Poznan, Poland, led by Jerzy Moszkowicz, organizes a competition of theatre plays for young audiences, open to everyone. Along with having their play published in the Anthology Nowe Sztuki dla Dzieci i Młodzieży (new plays for children and youth) which is sent to polish theatres (44 books since 1992), the winners have the opportunity to be invited to the annual workshop about playwriting for young audiences organized by the Children’s Art Center and led by Zbigniew Rudziński, its TYA responsible, at Obrzycko, a small city nearby, along with some directors, theatre heads, reviewers and famous artists from the live performances world. During 3 days of an intense work bubble, lectures and talks are flowing all day long in, as much as meetings face to face with members of the jury, high level artists, and the chosen playwrights, about their play, via a mentorship as demanding as respectfull.

Over 24 years, that innovative concept has entirely renewed the pool of polish playwrights addressing young audiences, for both puppets and theatre. Some of the most famous voices today have begun there as teenagers, accompanied by their parents. And the creative power of that active transmission, from the very first step of playwrights entering the YA world, gives autonomy and energy to that field, so rich today. When playwrights for YA felt as invisibles as unicorns once, the comitted concept of Children’s Art Center in Poznan is building a true and wide playwrights family, open minded, supportive, inventive and facing the future.

Considering themselves so lucky to enjoy that bubble of professional collective reflection, participants put no hierarchy between them, and talks are simple, direct and subjective. Participants become often speakers, no matter how old they are, everyone sharing his/her distinctive area with all. This year, at the 27th workshop, the guest person was prof. Marek Waszkiel, a worldwide puppets specialist, who gave us a vibrant lecture about puppets forms diversity today, the intensity of their stage language, the need of a strong dramaturgy and the different storytelling they allow. After my lecture about french and european TYA, there were many questions. And if days — already intense— pass in the conference room, a warm cup of tea in your hand, they continue after 22 :30 in the park, first around a night barbecue, then with the ritual openfire discussion, all of us sitting together on benches around a huge campfire where we talk about playwriting and dramaturgy until 2 in the morning, eating grilled sausages or melting wrapped bananas while stars are glittering over our heads. Everyone speaks his/her mind, deep ideas are sparking like the fire ones as someone adds new logs, there are no limits to our collective thinking and birds are singing in the night.

Poznan Children’s Arts Center : http://www.csdpoznan.pl/en/childrens-art-centre

The Anthology Nowe Sztuki dla Dzieci i Młodzieży : http://www.nowesztuki.pl

Obrzycko’s 2018 Playwriting Workshop : http://www.e-teatr.pl/pl/artykuly/263555.html%0A

Photos: © Wojciech Nowak

 

 

Dramaturgie sous les étoiles — Karin Serres, septembre 2018

 

Tous les ans, depuis 1986, le Centre des Arts pour Enfants de Poznan, en Pologne, dirigé par Jerzy Moszkowicz, organise un concours de textes de théâtre jeune public, ouvert à tous et à toutes. Outre la publication de leur texte dans l’anthologie Nowe Sztuki dla Dzieci i Młodzieży (Nouvelles pièces pour l’enfance et la jeunesse) envoyée aux théâtres de Pologne (44 volumes depuis 1992), les lauréat/e/s ont la chance d’être invité/e/s au séminaire annuel sur les écritures dramatiques pour la jeunesse organisé par le Centre des Arts pour Enfants et mené par Zbigniew Rudziński, son responsable du théâtre jeunesse, à Obrzycko, une petite ville proche, où sont également conviés quelques metteurs-metteuses en scène, directeurs/trices de théâtre, critiques et artistes renommés du spectacle vivant. Pendant les trois jours d’une bulle de travail intense, conférences et débats s’enchaînent toute la journée, ainsi que des rencontres en tête à tête entre les membres du jury, artistes de haut niveau, et les écrivain/e/s primé/e/s, autour de leur pièce, dans un tutorat aussi exigeant que respectueux.

En 24 ans, ce concept inédit a entièrement renouvelé le vivier des auteurs-autrices qui s’adressent au jeune public en Pologne, tant pour les marionnettes que pour le théâtre. Certaines voix parmi les plus reconnues aujourd’hui y ont débuté adolescentes, accompagnées par leurs parents. Et la puissance créatrice de cette transmission active, dès l’entrée de l’auteur-trice débutant/e dans le milieu jeune public, contribue à l’autonomie et à l’énergie de ce milieu aujourd’hui si riche. Si les auteurs-trices pour la jeunesse se sentaient jadis aussi invisibles que des licornes, le concept engagé du Centre des Arts pour Enfants de Poznan est en train de créer une vraie grande famille d’écrivain/e/s ouverte, solidaire, inventive et tournée vers le futur.

Conscients de leur chance de profiter de cette bulle de réflexion professionnelle collective, il ne règne aucune hiérarchie entre participant/e/s et intervenant/e/s, les échanges sont simples, directs et subjectifs. Les participant/e/s deviennent souvent intervenant/e/s, peu importe leur âge, chacun/e partageant sa spécificité. Cette année, pour le 27ème séminaire, l’invité était le professeur Marek Waszkiel, spécialiste mondial des marionnettes, qui nous a donné un exposé vibrant sur la diversité de leurs formes aujourd’hui, l’intensité de leur langage scénique, la nécessité d’une dramaturgie et le rapport différent à la narration qu’elles permettent. Après mon intervention sur le théâtre jeune public en France et en Europe, aujourd’hui, les questions ont plu. Et si les journées – déjà intenses — se déroulent dans la salle de conférences, thé à la main, elles se poursuivent dans le parc après 22h30, d’abord autour un barbecue nocturne, puis par les rituelles conversations autour du feu de camp où nous sommes tous et toutes assis/es côte à côte sur des bancs en cercle à parler écriture théâtrale et dramaturgie jusqu’à deux heures du matin à la lueur des flammes, en mangeant saucisses ou bananes en papillotte tandis que les étoiles scintillent au-dessus de nos têtes. Chacun/e parle sincèrement, les idées profondes fusent comme les étincelles des bûches que quelqu’un ajoute au brasier, notre réflexion collective est sans limites et des oiseaux chantent dans la nuit.

 

Le Centre des Arts pour Enfants de Poznan : http://www.csdpoznan.pl/en/childrens-art-centre

L’Anthologie Nowe Sztuki dla Dzieci i Młodzieży : http://www.nowesztuki.pl

Le séminaire d’écriture dramatique 2018 à Obrzycko : http://www.e-teatr.pl/pl/artykuly/263555.html%0A

Article originally appeared on write local. play global. (http://writelocalplayglobal.org/).
See website for complete article licensing information.